Bêêê ! CONTE MONTAGNARD et CLOWNESQUE


L’ HISTOIRE :

En Haute montagne, un soir d’hivers, un mouton égaré frappe au pauvre cabanon
d’ une bergère.
Des moutons, elle n’en veut plus depuis que les siens ont étés dévorés par “La Bête”.
Elle va pour le mettre dehors mais notre mouton, échappé des banlieues,
va tenter de lui venir en aide.
C’est le début d’ une aventure clownesque avec démonstration de ski alpin,
crash d’ hélicoptère et marmottes délinquantes …

Un spectacle interactif, drôle, écologique avec plein de choses perdues de la vie montagnarde.
Lien : Conte et Clown


video







Petites notes sur le côté «  Pédagogique » de  Bêêê ! :


Bêêê ! est un conte clownesque, destiné à divertir, étonner, émerveiller, et …
faire rire petits et grands.
C’ est aussi  une écriture, un travail du décors, du jeu, des accessoires, 
où se retrouvent quelques petites choses perdues, ou en voie de perdition, 
de la vie montagnarde, et singulièrement du très ancien village de Bessans en Haute Maurienne :


Le décors du Cabanon, évoque de façon assez exacte les  habitions de Haute Maurienne 
(il y en a encore quelque uns au village de Bessans) : un lit clos, avec un espace en dessous pour 
y caler quelques moutons y apportant de la chaleur, les ustensiles pour la tonte et la fenaison,  
l’ Almanach qui rythme les saisons …

Les Marmottes font deux apparitions dans notre histoire : on sait que, désormais gavées 
de friandises l’ été  par les touristes, elles se  retrouvent l’ hivers sans les graisses nécéssaires..
C’est pourqoi elles vont "racketter" notre pauvre Mouton.

La Bête c’est Perrault, Grimm, la Bête du Gévaudan, et toutes les histoires du Monde entier
où ceux qui se sont fait dévorés  finissent par ressortir du  ventre à coup de ciseaux. 
C’est tellement universel que nous avons tenté, à notre tour, de le mettre en image clownesque.

La Bergère est  issue des années 50 : la radio mais pas de télé, une vie frustre, beaucoup de boulot, 
des légendes plein la tête, et un « parti» à trouver  pour se marier. 
Elle s’ exprime avec des expressions, des proverbes en patois, certains authentiquement de 
Haute Maurienne, d’ autres parfaitement fantaisistes. A vous de deviner !
De même, la chanson «  Super Bergère » est un mix de «  Bonjôr Sylvie », chanson traditionelle, 
Rocky Horror Picture Show et Jimmy Hendrix.


Quand au personnage du Mouton, sorti des Banlieues, rappant volontiers lorsqu’il s’ exprime, 
il se retrouve étranger dans l’ espace des Alpes, mais il s’y  adapte avec enthousiasme, 
et finit par anticiper les péripéties de l’ histoire.

Car la Montagne est universelle, elle recèle  le réservoir de nos désirs,  nos énergies,  
et de nos rêves.
( Préservons la. Merci ! )